Loading...

Pas d’école sans petit déjeuner !

 

A l’heure actuelle, beaucoup d’enfants partent le ventre vide à l’école, soit par manque de temps soit par manque d’appétit. Malheureusement, le petit déjeuner est le repas le plus important de la journée. Donc, pas d’école sans petit déjeuner !

 

Pourquoi ?

 

Lorsque nous nous réveillons, notre corps est à jeûn et faire le plein de bons micronutriments est indispensable. Nous avons besoin de manger pour pouvoir être en forme physiquement mais aussi pour bien faire fonctionner notre cerveau, et particulièrement les enfants et les adolescents.

 

Un petit déjeuner indispensable 

 

Un petit déjeuner bien équilibré

 

  • Pour mieux se concentrer en classe
  • Pour être plus attentif, avoir une meilleure mémoire
  • Pour être en pleine forme
  • Pour être plus performant en sport
  • Pour éviter le coup de fatigue en milieu de matinée

 

 

Comment ?

 

Un petit déjeuner riche en protéines et pauvre en sucres rapides

 

Les protéines vont permettre la synthèse de la dopamine, ce neurotransmetteur indispensable au bon fonctionnement du cerveau. Il va aider les élèves à bien se concentrer, à mémoriser et à les booster pour une bonne partie de la journée.

Les sucres rapides retrouvés dans les céréales industrialisées, les jus de fruits enrichis en sucres, la confiture, les gâteaux, vont au contraire engendrer une fatigue en milieu de matinée et une fringale à l’origine de grignotages inadaptés à une bonne santé.

Les céréales complètes sont particulièrement conseillées pour apporter une énergie durable.

 

L’assiette de nos champions 

 

Des protéines : des oeufs, des produits laitiers (lait, yaourt, lait fermenté, fromage), du jambon, du poisson, des protéines végétales

Des glucides complexes (non raffinés) : des céréales complètes (muesli), du pain complet

Des fruits entiers

Des amandes, des noix, des fruits secs, des graines de chia, des graines de chanvre …

Un peu de bon beurre pour les lipides

Une boisson hydratante peu sucrée

 

On évite 

 

Le pain blanc, les viennoiseries, les céréales riches en sucres et mauvaises graisses, la farine blanche, les jus de fruits industriels.

 

 

Et si mon enfant n’a pas faim ?

 

Une prise en charge nutritionnelle va permettre de changer les habitudes alimentaires progressivement, en modifiant l’intégralité des repas sur la journée et notamment en allégeant le dîner. Au fil des jours ou des semaines, votre enfant retrouvera son appétit le matin.

 

 

 

Vous souhaitez faire un bilan nutritionnel de votre enfant, contactez moi ! 

CONTACTEZ MOI

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2017-05-30T17:52:28+00:00Par |0 commentaire

À propos de l'auteur :

Micronutrition et alimentation santé. Éducation nutritionnelle, coaching et consulting.

Laisser un commentaire