Loading...

Comment lutter contre la fatigue ?

La fatigue est un problème qui concerne près d’un français sur deux

Si vous avez des difficultés à vous lever le matin, si vous êtes démotivé(e), si vous avez le moral en berne, des difficultés à vous concentrer et à mémoriser, si vous récupérez difficilement après le sport, si vous êtes essoufflé(e) pendant l’effort, si vous avez des tensions musculaires et des crampes

La liste est longue, les signaux de la fatigue sont très multiples. Si un ou plusieurs de ces signes vous correspondent, vous souffrez peut-être de fatigue.

Alors comment lutter contre la fatigue

 

Zoom sur la fatigue

 

Il existe différents types de fatigue.

La fatigue physiologique

La fatigue est avant tout un phénomène normal et physiologique. Ainsi, après un effort physique ou psychique, il est normal de ressentir de la fatigue et l’organisme doit récupérer. Après le repos, celle-ci disparaît.

La fatigue pathologique

Elle est souvent appelée asthénie. Celle-ci est par contre, un phénomène anormal. Elle apparaît spontanément, sans que l’on ait fait le moindre effort ou sinon des efforts modérés, et ne cède pas au repos.

Elle peut être physique (faiblesse musculaire marquée par une fatigabilité importante à l’effort) ou psychique (fatigue cognitive liée à l’anxiété surtout).

La fatigue chronique

Le syndrome de fatigue chronique (SFC) est une fatigue qui persiste depuis plus de 6 mois. Elle est invalidante et inexpliquée. C’est une maladie reconnue par l’OMS (Organisation mondiale de la santé).  Elle figure dans la classification internationale des maladies.

La fatigue est donc un état. C’est une réponse à de nombreux phénomènes possibles.

 

Que faites-vous quand vous êtes fatigué ?

 

Votre première démarche ? Vous recherchez une molécule antifatigue pour y remédier : caféine, arginine, fer, glutamine, ginseng, guarana … 

Mais ainsi, vous ne ferez que masquer cet état de fatigue et vous ne traiterez pas la cause.

 

Une véritable enquête pour le micronutritionniste 

 

L’origine de la fatigue est difficile à déceler car les facteurs sont multiples. 

Un véritable travail d’investigation doit être mis en place. Il s’agit d’avoir une réflexion globale sur votre état de santé, de définir vos propres besoins nutritionnels, d’identifier vos maillons faibles (votre protection cellulaire, votre protection des membranes, votre cerveau, votre intestin) à partir de questionnaires que vous remplirez, portant sur les signes que vous aurez pu observer.

Une intrication de différentes causes n’est pas rare.

Le professionnel de santé, spécialisé en micronutrition, peut identifier cet état de fatigue et établira un programme nutritionnel complet et adapté à votre situation.

La micronutrition est une très bonne approche car elle va prendre en charge les dysfonctionnements en apportant les nutriments déficitaires.

 

Quelles sont les causes de la fatigue ?

 

Voici la liste non exhaustive des causes possibles de fatigue :

  • Déficit en neurotransmetteurs (dopamine et noradrénaline)
  • Déficit en acides aminés branchés
  • Déficit en magnésium
  • Déficit en fer
  • Déséquilibre acido-basique
  • Troubles de fonctionnement de l’intestin
  • Déshydratation
  • Déficit en Coenzyme Q10
  • Faiblesse immunitaire (allergies, infections chroniques)
  • Faiblesse hépatique
  • Dette de sommeil
  • Surmenage
  • Malnutrition
  • Prise de médicaments, toxiques
  • Addictions, sevrages : alcool, tabac, caféine, internet, jeux, stupéfiants
  • Maladie
  • Anxiété, trouble panique, dépression, psychose, trouble obsessionnel compulsif
  • Fonctionnelle : burn-out, fibromyalgie

 

Mon premier conseil

 

Si vous souffrez d’une fatigue pathologique et si vous ne faites pas un petit déjeuner protéiné, commencez déjà par mettre en place un bon petit déjeuner, riche en protéines et pauvre en sucres rapides.

Evitez de vous doper avec des substances qui ne feront que retarder la prise en charge.

Faites le plein de vitamines et minéraux.

Optez pour un bon sommeil réparateur de 8 heures, selon votre rythme biologique.

Allégez votre dîner.

Prenez en charge votre stress.

 

Et si ces conseils ne sont pas suffisants, n’hésitez pas à vous rapprocher de votre professionnel de santé.

 

Pour une question, une consultation, contactez moi ! 

CONTACTEZ MOI

 

 

 

 

 

 

2017-04-24T16:13:35+00:00Par |0 commentaire

À propos de l'auteur :

Consultante en micronutrition et alimentation santé. Docteur en pharmacie.

Laisser un commentaire